Description du projet

Archives, Presse, extraits théâtre et chanson…

Conception et interprétation : Dominique Chevaucher et Bénédicte Lafond

Création 2018

Spectacle qui témoigne des luttes, des échecs, des souffrances mais aussi des victoires et des rires

SPECTACLE DISPONIBLE

…à travers l’histoire du Planning Familial et de femmes emblématiques de ces luttes.
Un montage de textes qui mêle extraits de pièces de théâtre, romans, archives du Planning, slogans, chansons, autobiographies et des textes écrits par les deux comédiennes.
Contraception, avortement, violences faites aux femmes, harcèlement, égalité hommes-femmes, l’identité sexuelle…
Un spectacle qui parle des femmes bien sûr mais aussi des hommes…
Un spectacle qui témoigne des luttes, des échecs, des souffrances, des victoires et des rires!
« Les femmes ont beaucoup pleuré culturellement, mais une fois les larmes arrêtées, à la place des larmes, ce qu’on aura abondamment c’est du rire. C’est l’éclat, c’est l’effusion, c’est un certain humour qu’on ne s’attend jamais à trouver chez les femmes et qui pourtant est sûrement leur force la plus grande parce que c’est l’humour qui voit l’homme beaucoup plus loin qu’il ne s’est jamais vu. » Hélène Cixous

Un événement théâtral original … 

Un spectacle qui raconte l’histoire des luttes féminines à travers l’histoire du planning familial et des femmes emblématiques de ces luttes sous une forme principalement théâtrale. Un montage de textes extraits de pièces de théâtre, d’ouvrages sur les mouvements féministes, des annales du planning, de romans et autobiographies écrits par des féministes, ainsi que des slogans, publicités, chansons, … Et que nous avons construit dans la même veine qu’Au fond c’est pas si grave (pièce de théâtre avec des textes de Xavier Durringer) c’est à dire un mélange de tragédie et d’humour. Un spectacle qui raconte des luttes, des échecs, des victoires, des souffrances … Un projet mené par deux comédiennes qui parlent de la sexualité, de la contraception, de l’avortement, des violences faites aux femmes … en dialoguant, racontant, chuchotant, riant, chantant, pleurant, clamant, témoignant .

Un montage de textes 

La pièce est construite à partir de textes recueillis et choisis par les deux comédiennes et qui seront
intégrés dans un montage tout ceci sous le regard
complice d’Evelyne Loew dramaturge et auteure. A ces textes, s’ajoutent des scènes écrites par les deux artistes et qui s’inspirent en particulier des archives confiées par le planning familial et de la lecture de magazines.

Nos sources 

– extraits de pièces évoquant les femmes dans le couple, leurs luttes, leurs conflits intérieurs, leur colère, leur solitude, leurs joies …
– les annales du planning
– des ouvrages sur les mouvements féministes,
– extrait de romans et biographies écrites par des femmes
– essais philosophiques
– textes qui tout simplement parlent d’histoire de femmes
– magazines
– publicités anciennes et contemporaines
Cette création parle des luttes pour l’égalité des femmes et des hommes, l’engagement de femmes et d’hommes pour le droit à la contraception, à l’avortement, à une sexualité plus épanouie. Cette création parle des luttes anciennes et actuelles : les violences conjugales et autres violences faites aux femmes, les violences sexistes, l’homophobie, etc.

Un spectacle suivi d’une rencontre 

L’histoire des luttes féministes, l’histoire du planning et des mouvements pour les droits des femmes est une histoire forte et cette histoire n’est pas terminée. Nous la vivons au jour le jour. Nous avons besoin de la raconter. Besoin aussi d’échanger autour de cette thématique. C’est pourquoi, nous proposons aux structures et salles qui nous accueillent d’organiser des rencontres avant et après le spectacle et d‘inviter des femmes et des hommes en lien avec le(s) thème(s) de la création : association de femmes, sages-femmes, assistant.e social.e ….

Pour qui ? et Où ? 

Ce projet s’adresse au public adolescent et adulte.
Présentation à des lycéens et des collégiens (3ème) Nous souhaitons présenter ce projet aux élèves de lycées et collèges parce qu’il peut donner aux jeunes un espace de parole grâce à la mise en place d’une discussion après la représentation. C’est l’occasion de parler, dire, échanger autour de cette histoire et surtout de leur réalité de tous les jours : les relations entre garçons et filles, l’égalité, la sexualité, … Elle est ainsi matière à réflexion et à questionnement.
Cette lecture théâtralisée peut se jouer dans de nombreux espaces : scènes de théâtre mais aussi lieux non équipés tels que lycée ou collèges, médiathèques, salles des fêtes … La compagnie a le désir de porter le théâtre dans des lieux différents devant des publics différents et notamment ceux qui ont moins accès à la culture. Les comédiennes ont donc privilégié une scénographie simple et facile à installer.


Conception et interprétation : Dominique Chevaucher & Bénédicte Lafond
Regard extérieur et dramaturgie : Evelyne Loew
Recherche documentaire, montage choix et écriture de textes : D. Chevaucher, B. Lafond & Evelyne Loew
Costume : Géraldine Clément

L’Une et l’Autre après 2:30 de reportage…

Galerie